Double Casquette, l’histoire d’une fille tamoule en France

Double Casquette, l’histoire d’une fille tamoule en France


Comme vous le savez, chers lecteurs, ce blog qui a bientôt 3 ans a pas mal évolué et se concentre beaucoup sur mes origines indiennes et tamoules. C’est pourquoi lorsque je vois une actualité sur l’Inde et les tamouls je ne peux m’empêcher de m’y intéresser.

C’est le cas de ce livre, ce roman écrit par une jeune indienne tamoule originaire de Pondicherry qui s’appelle Sara Devan. Son livre ? Double Casquette. Evidemment, je l’ai lu. Très rapidement. Je vous partage mon avis !

LE SYNOPSIS
D’un côté j’ai mes parents. De l’autre, j’ai ce mec. D’une part mes hormones frustrées. De l’autre mes traditions ancrées. Mon coeur me dit de le choisir, ma raison lui oppose ma famille. La voix dans ma tête m’envoie des messages contradictoires. Je suis à la fois perdue, et déterminée. Je suis aussi indienne que française. Je suis Neela.

MON AVIS
Comme évoqué plus haut, j’ai lu ce récit tellement vite ! Je me rappelle avoir lu ce roman juste après un polar d’Elory qui m’avait particulièrement pris aux tripes pour finir par m’agacer. Il me fallait une lecture qui me calme. Qui m’adoucisse. Double Casquette est arrivé au bon moment !

Ici, on suit l’histoire d’une jeune fille tamoule, étudiante en criminologie qui va doucement découvrir ce que peut être l’amour et les plaisirs de la vie… Parallèlement, on fait connaissance avec ses parents, indiens traditionnels qui veulent qu’elle se marie avec un Indien (tiens pourquoi ça me parle ?^^).

Car quand on est une jeune fille d’origine indienne, on n’est ni assez occidentale pour avoir les libertés de nos amis d’ici, ni assez indienne pour accepter des fatalités culturelles comme elles le font là-bas.

Neela va rencontrer Zach, un jeune homme hyper sexy faisant partie de sa promo. À partir de là, elle va commencer tout doucement à tomber amoureuse… et réciproquement ! Par contre, ce Zach, m’était insupportable par son attitude, sa façon de parler. Le mec l’appelle “bébé” à tout-va et ça m’a beaucoup agacé pendant ma lecture. Mais je lui pardonne cela car il va faire découvrir à Neela, les prémices de l’amour et des plaisirs charnels. Alors oui, bravo Zach, bien joué !
Ce qui est sympa dans l’histoire, c’est de voir à quel point l’auteur décrit les casse-têtes de Neela pour trouver des astuces afin de sortir en soirée ! Car oui, ses parents sont absolument contre ces dépravations. On y retrouve aussi des moments qui montrent à quel point vivre la vie de jeune fille tamoule en France n’est pas simple. Notamment le rapport à l’alcool, à la sexualité, à la vie nocturne, aux histoires avec les mecs.

“Je n’ai jamais réussi à faire comprendre à mes copines ces lois existentielles de la culture indienne”

Heureusement, Neela a son amie Priya qui va l’aider en tant qu’alibi pour les soirées auxquelles elle se rendra. Mais ce n’est pas tout, l’histoire nous parle d’amitié, de relations mystérieuses,  de tabous concernant Zach et son meilleur ami Tom. L’histoire est légère et c’est ce qui m’a plu ! Par contre, j’ai trouvé qu’il y avait quelques maladresses dans certaines tournures de phrases et dans certains passages. Mais ça, ce n’est pas bien grave, car c’est le premier livre de l’auteur.

Pour les amateurs de romances et de lecture légère sans prise de tête, Double Casquette est fait pour vous.
Infos : Double Casquette: Open, de Sara Devan. 223 pages. Pour l’acheter, par ici.
Bonne lecture !
La Coutch.

Rendez-vous sur Hellocoton !

+ There are no comments

Add yours

Laisser un commentaire