La recette pour faire un film tamoul

La recette pour faire un film tamoul


Nous avons Hollywood pour les films américains. Bollywood pour les films Hindi. Nollywood pour les films nigériens. Mais surtout nous avons Kollywood qui représente l’industrie des films tamouls (Inde du Sud). Les genres sont plutôt diversifiés : comédie, drame, policier, romantique, thriller…Il y a de tout pour tous les goûts.

Depuis que je suis toute petite, je regarde des films tamouls. J’ai appris à comprendre la langue tamoule et à parler grâce à eux. Moi qui adore regarder des films tamouls,  j’ai pu remarqué que certains ingrédients étaient indispensables pour fabriquer un film tamoul. Voici la recette pour fabriquer un film tamoul.

Un héros
Il s’agit bien entendu du personnage principal. On l’appelle sobrement le héros. C’est lui qui sauve le monde, qui a un grand cœur, qui réussit à séduire sa dulcinée et qui sait se battre comme Bruce Lee. Dans les films tamouls, ce qu’il y a de particulier c’est que ce fameux héros n’est pas forcément très beau ou très jeune, n’est-ce pas Rajini (grande star adulée en Inde ) ? Je sais que je vais me faire taper sur les doigts, mais voilà c’est mon avis ! Heureusement que la relève est là ! Hello you, you and you : je vous aime !
meagaamann-movie-lacoutch-blog
Une héroïne
Elle est belle, jeune, insouciante, niaise, effarouchée et douce. Et parfois elle a 25 ans de moins que le héros. Même si elle tente de ne pas succomber, elle tombe inévitablement amoureuse de lui. Curieusement alors que les films tamouls sont plutôt pudiques, les héroïnes apparaissent parfois comme des femmes très pulpeuses !
1-anushka-sla-coutch-blog

Un élément perturbateur
C’est cet élément qui va mettre de l’action dans le film et ajouter une intrigue particulière. Cet élément peut être un personnage mauvais, un accident, une situation de vengeance, une histoire d’argent, de famille, etc. Quelque chose qui va tout faire basculer chez le héros.

De la baston
Parce qu’il faut bien montrer que notre héros chéri est le plus fort, un film tamoul sans baston, n’est pas réellement un film tamoul. En plus de ça, il est tellement fort qu’il fait virevolter les méchants à plus de 3 mètres ! Coup de cœur pour le bruitage lors de ces scènes : le héros tape fort, très FORT même. Pour voir un exemple de baston incroyable, regardez cette scène !

Un comique de service
Il est toujours présent pour remonter le moral et soutenir le héros. C’est lui fait rire le public, et qui peut être parfois insupportable. Perso, je zappe souvent cette partie, car les scènes de comiques ne sont pas forcément drôles pour moi…A part, les scènes avec lui, c’est mon comique préféré !
vadivelu-lacoutch-blog

Des scènes musicales
Étape indispensable pour le bon fonctionnement d’un film tamoul : les scènes de comédies musicales ! En général, il y a au moins 3 ou 4 scènes de ce type-là qui interviennent à n’importe quel moment du film. Souvent, ces scènes peuvent signifier différents types de moments : une histoire d’amour naissant, de la tristesse, de l’espoir, du désespoir ou de l”aventure.  Le plus représentatif est surtout le moment qui correspond à un amour qui commence entre le héros et l’héroïne.
Voilà pour ce qui est de la recette pour faire un film tamoul et indien en général !
Voici un exemple de scène musicale dans un de mes films préférés : Kadhalan, un film des années 90 !

Si vous avez envie de découvrir un film tamoul, la fine équipe de Shankara Team a réalisé des sous-titres français sur une sélection de films tamouls. Pour les voir, c’est sur leur Youtube. Leur travail est dément (traduire 3h de film tamoul, ce n’est pas vraiment facile) et de grande qualité !

Voici des films traduits en français et que j’aime beaucoup (films à télécharger ou à visionner en streaming) :
Anniyan (durée 3h) : Ambi (Vikram), un avocat, est un homme qui respecte encore plus la loi que n’importe qui d’autre dans son pays. Mais il ne supporte pas que d’autres ne la respectent pas depuis la mort de sa jeune sœur décédée sous ses yeux quand il était encore enfant. Il est amoureux de sa voisine, Nandhini (Sada), mais elle refuse son amour à cause de sa personnalité. Quelque part un homme mystérieux appelé Anniyan fait justice lui-même en tuant ceux qui ne respectent pas la loi, utilisant des punitions divines de la religion hindoue.
Chandramukhi (durée 2h46) : un psychiatre se rend en vacances chez des amis quand il se rend compte que la maison est hantée et que surtout une des occupante est habitée par un démon.
Moonu (durée 2h27) : l’histoire d’amour touchante entre un homme et une femme. Ce film est vraiment un de mes coups de cœur. La bande son est sublime.
Thuppakki (durée 2h50) : une histoire policière truffées de rebondissements et d’actions.

Vous me direz ce que vous en avez penser !

La Coutch.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 Comments

Add yours
  1. 5
    nyaandco

    Ahh j’adore cet article! C’est tellement vrai! Heureusement qu’Arya et Surya sont là, eux !

    Pour la scène de fight, tu aurais pu aussi mettre des scènes de Dhanush (moi je les trouve très drôles !! Bon j’avoue que je défends Vijay un peu, mais je suis sa GRANDE fan depuis toujours, oui oui je sais, il n’est pas très beau, son jeu est moyen, mais il reste un des mes acteurs préférés) !

    Un de mes films préférés du tamil cinema c’est Sandosh Subramanian et Sivaji !

    • 6
      La Coutch

      Mais oui surtout Arya, lui c’est mon préféré !!!
      Les scènes de fights, il y en a pour tous les goûts dans tous les films !
      Sandosh Subramanian j’ai beaucoup aimé aussi !

  2. 7
    Rajraj

    Je dislike l’article , d’oú tu dis que rajini il est vieux là ! En + pas très beau mais n’importequoi !

    Demain je creer un blog qui va s’appeler coutchy payaa pour contrer ton blog puis jvai trouver ton acteur preferer et ecrire un article sur lui !!!! :@

    Non jrigole en fait je vais rien faire :D