Le piment ? C’est la vie !

Le piment ? C’est la vie !


Issue d’une famille indienne (tamoule), j’ai toujours mangé des plats bien relevés en piment.

Nos habitudes alimentaires sont ainsi très rythmées par ce condiment. Par exemple, mon père a l’habitude de saucer sa salade avec de la pâte de piment extrêmement forte et ma mère ajoute toujours des gros morceaux de piments dans ses plats. Bon, tu meurs de la langue mais ô que c’est délicieux !
Avec un antécédent familial comme celui-là, j’ai inévitablement hérité d’un goût prononcé pour le piment fort.

Mais alors, comment ça se présente chez moi ? C’est simple, j’adore faire des apéros piment-vin. Avec un peu de fromage pour ne pas trop décéder. C’est chouette, car ça reste un moment amusant, excitant, rempli de challenge (je vais en manger plus que toi !) et très chaleureux (bah oui, t’as mega chaud à force d’en bouffer.). Et puis petit scoop : c’est un très bon aphrodisiaque ! Hum hum.
Voici donc un aperçu de ce que l’on peut goûter chez moi pour l’apéro :

PIMENTSCOUTCH

 

PIMENT3lacoutch

Si vous êtes du genre frileux du piment, mais que mine de rien vous pensez passer à côté d’une bonne expérience gustative et que vous avez envie de surmonter votre timidité concernant les plats pimentés, testez le resto le plus pimenté de Paris. Avec sa carte composée d’une bonne gamme de plats pour tous les goûts, vous ne serez pas déçus.

Voici l’adresse :
Deux fois plus de Piments
33 rue Saint-Sébastien
75011 Paris
Métro Saint Ambroise / Saint Sébastien Froissart

Attention, on y va MOLLO.

La Coutch.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

Add yours
  1. 3
    Fateema

    J’aime vraiment pas ça! Pour moi, je trouve que le piment tue ton palais et du coup, tu ne sens plus le goût des plats. Mais ma mère adore ça! Elle se fait même des tartines de harissa (!!!!) :p

    • 4
      La Coutch

      Je suis d’accord avec toi sur le fait que ça puisse tuer le palais, l’idée c’est surtout de bien doser :) Ahahah ta mère et mon père pourraient bien s’entendre alors !

Laisser un commentaire